La chance

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - La chance

René Lecavalier disait à mon ami Jean Pagé que la meilleure improvisation était celle qui était préparée.

La motivation n’est pas toujours la seule clé pour réussir. À ma toute première course en karting, je me souviens l’avoir abordée avec la pensée magique que « peut-être j’allais gagner ».

Finalement, je n’ai pas été chanceux car j’ai fini avant-dernier. J’ai battu un seul adversaire et c’est parce que son moteur n’a pas voulu démarrer avant le départ. J’étais pourtant motivé à réussir et je m’étais donné à fond derrière le volant. Alors, je me suis dit que je n’avais pas de talent et que je serais peut-être mieux de faire autre chose dans la vie.

Plusieurs années plus tard, Claude Rouelle, mon ingénieur en Indy Light chez Player’s, m’a dit que la chance, c’est la préparation qui rencontre l’occasion. Et c’est vrai, peu importe le travail dans lequel on évolue, la préparation du terrain et des outils, l’équipement de sécurité en passant par les connaissances techniques, ainsi que la préparation mentale et physique ; tous ces éléments ont un impact majeur sur la réussite.

Suite à ma déconfiture de cette première course à vie, j’ai fait l’autopsie de mon bolide pour me rendre compte que j’avais fait ma première course avec les plaquettes de freins qui frottaient constamment sur le disque. Ce manque d’ajustement m’avait donc empêcher de bien accélérer et d’avoir une bonne vitesse de pointe.

Mieux préparé, je me suis donc donné une autre chance en participant à ma deuxième épreuve et la chance a été au rendez vous.

Source image