Le succès est dans l’excellence!

Je ne sais pas si vous avez déjà fait le constat, mais tout comme moi, vous êtes probablement capable de faire ce que n’importe grand champion fait. Par exemple, je suis capable de conduire une voiture de course, de jouer au golf, au hockey, au soccer, de courir le 100 m, de plonger d’un tremplin, de nager, etc., comme tous les champions dans ces sports. Par contre, dans toute cette liste, je ne fais rien de manière excellente. Je le fais un peu, à l’occasion, pour le plaisir ou pour passer le temps.

Voilà la différence entre l’amateur et le professionnel.

Le professionnel fait les choses de manière « excellente ». En tout cas, suffisamment excellente pour être rémunéré à le faire. C’est comme jouer au hockey dans une ligue de garage vs dans une ligue professionnelle. Le premier le fait pour le fun, le deuxième gagne sa vie en le faisant.

Je ne connais pas ce que vous faites pour gagner votre vie, mais êtes-vous excellent? Par exemple, si vous êtes courtier d’assurance, êtes-vous suffisamment excellent pour jouer dans la ligue nationale des courtiers d’assurances ou si vous jouez dans la ligue mineure des courtiers d’assurances. Vous seul avez cette réponse.

Vous me direz: On ne peut pas tous être des Sidney Crosby! Vrai! Mais peut-être que vous pourriez être celui qui joue au côté de Sydney Crosby ou, mieux encore, que vous êtes un Sydney Crosby qui s’ignore. C’est comme la dame qui chante dans sa douche depuis toujours qui, sous l’influence de ses amis, décide d’aller à « American Got Talent » et jette tout le monde à terre avec sa voix.

Peut-être êtes-vous cette personne de grand talent qui s’ignore? Ou encore, vous savez que vous êtes « excellent » mais vous avez peur de passer à l’action. Résultat, vous êtes bon dans le poste que vous occupez en ce moment, mais vous pourriez être excellent dans l’autre poste sur lequel vous avez peur d’appliquer.

On jase de même. Peut-être que ce que je vous partage n’aura aucune influence sur vous. Ou peut-être que ça vous donnera le coup pied nécessaire pour passer à un niveau supérieur dans votre carrière, ou même de votre vie. C’est vous qui décidez.

Mais pensez-y un peu. Si ce que vous aimeriez faire vraiment est fait par quelqu’un en ce moment, pourquoi ne seriez-vous pas capable de le faire vous-même? Il s’agit juste de passer du niveau amateur à celui d’excellent.

C’est ce que je me suis dis, il y a 26 ans. Si untel ou untel a été capable de devenir conférencier et de bien gagner sa vie en le faisant, je suis capable moi aussi. J’ai juste à apprendre ce qu »il faut pour le faire et travailler pour y arriver. Je suis maintenant un excellent conférencier professionnel.

Si vous me lisez souvent ou même à l’occasion, vous savez que vous êtes « responsable » de l’excellence que vous déployez au quotidien ou de l’amateurisme dont vous vous contentez.

En ce début de vacances, pourquoi ne pas faire une petite réflexion sur le sujet et décider de devenir « excellent ».

Bon été!

 

 

 

 

 

Revenir aux blogues

Laisser un commentaire