SUR LA ROUTE : Entrevue avec Louis-François Marcotte (Comment décrocher)

Le conférencier Louis-François Marcotte: Sous des allures de chef cuisinier émérite se cache un homme des bois.

Dans cette entrevue, Louis-François Marcotte explique au conférencier Guy Bourgeois de Formax, comment il réussit à décrocher les fins de semaine.

Selon lui, personne ne peut être performant sept jours sur sept. Il est donc essentiel de trouver SA façon de déconnecter du travail pour mieux rebondir quand vient le temps de performer.

Évidemment, chacun peut le faire à sa manière. Pour certains, c’est le sport, le vélo, la course à pied et l’activité physique sous toutes ses formes. D’autres préfèrent les travaux domestiques, les rénovations et le jardinage.

Pour Louis-François, c’est le retour à la terre. Il a toujours ressenti au fond de lui, le désir intense de se connecter avec la terre. Il adore bûcher, transporter les branches avec son 4 roues, et utiliser son tracteur pour travailler la terre.

Il adore aussi faire des rénovations de toutes sortes. Dans ses nombreux restaurants, il a toujours mis la main à la pâte (c’est le cas de le dire), et il s’est toujours investi totalement dans l’aménagement et la décoration.

Ce fût d’ailleurs le cas avec le dernier café qu’ils ont ouvert avec Patricia Paquin, sa conjointe. D’ailleurs, sur leurs comptes Instagram, on peut les voir tous les deux poser de la céramique, peinturer les murs et faire beaucoup de travaux qu’ils auraient pu déléguer.

Les clients qui visitent « Chez Cheval » peuvent se dire que les tables sur lesquelles ils mangent ont été sablées et peintes par Louis-François et Patricia.

Vous! Comment décrochez-vous?

Complément d’information: Chez Cheval est un café situé à Mont St-Hilaire. Il doit son nom au premier maire de la ville de Mont St-Hilaire qui s’appelait Guillaume Cheval.

La particularité de ce café, outre sa délicieuse cuisine et son excellent café, est le fait qu’ils embauchent des gens atteints de TSA (trouble du syndrome de l’autisme).

C’est une raison de plus pour aller y faire un tour de temps en temps.