Réussir, ça s’apprend!

Tout le monde veut réussir! Et personne ne veut échouer! Cependant, la grande majorité des gens croient que le succès est une question de chance et de hasard. Être au bon endroit au bon moment, c’est ça le secret, selon eux.

“Ouais, mais toi, tu as commencé au bon moment!”, me disent plusieurs. “Aujourd’hui, ce n’est plus comme dans l’temps!”

Pfffft! Rien n’arrive tout seul. Pas plus avant, que maintenant.

PARLONS SUCCÈS

J’ai toujours pensé que l’être humain, outre se reproduire, avait pour mission de vie de s’améliorer lui-même et, par le fait même, collaborer à ce que toute la société s’améliore. Pour moi, le succès, c’est ça. Être meilleur qu’hier, et moins que demain, et ce, à tous les points de vue.

Que ce soit Einstein en démontrant la loi de la relativité, aux parents qui aident leur jeune enfant à prendre confiance en lui ou au type qui a inventé le velcro, tous, à leur façon tentent d’améliorer le monde.

Et vous? Actuellement, tentez-vous de vous améliorer ou si vous chialez après quelqu’un ou les circonstances ou le “système” qui vous met des bâtons dans les roues?

VOICI LE SECRET

Depuis les années 70, je lis des livres qui enseignent le succès sous toutes ses déclinaisons. Personnel, santé, professionnel, financier, sportif, affaires, etc, toutes les formes de succès et de dépassement de soi m’intéressent.

Tant qu’il y aura des humains, ils voudront toujours avoir une meilleure vie et chercheront toujours la ou les meilleures façons d’y arriver. C’est une quête incessante qui ne finira jamais.

Mais cette quête d’amélioration est parsemée d’imprévus, d’embûches et de découragements. C’est pourquoi, ceux qui enseignent le succès, ont toujours tenté de proposer des outils pour nous faciliter la tâche, si je peux m’exprimer ainsi.

Dans les années 40, ce fût Dale Carnegie qui a écrit “Comment se faire des amis”, un livre best seller encore aujourd’hui. Dans les années 50, c’est Napoleon Hill qui est arrivé avec “Réfléchissez et devenez riche”. Dans les année 60, c’est le Dr Joseph Murphy qui a lancé “La puissance de votre subconscient”. Un livre qui fait encore école aujourd’hui. Les années 70 et 80 ont été inondées de livre sur le succès. La magie de voir grand du Dr David Schwarts et de multiples autres bouquins (et cassettes) de Zig Ziglar et Og Mandino. Dans les années 90 et 2000, c’est Anthony Robbins et Deepak Chopra qui ont pris le relais, entre autres.

Aujourd’hui, ce sont d’innombrables vidéos sur Youtube (TedX, entre autres) et des applications mobiles (Jayo, TopCloser, RunKeeper, My FitnessPal) qui servent d’outils pour aider les gens à comprendre les rouages du succès et les appliquer dans leur propre vie. Même les gens d’affaires ont leur “coach d’affaires” et les athlètes ont leur préparateur mental. Bref, de nos jours, la psychologie du succès est accessible partout, pour tous, pour notre plus grand bonheur.

Juste pour le fun, en conclusion de cette chronique, je me permets de vous résumer ce que tous ces bouquins, cassettes, vidéos et applications enseignent:

  1. Ait un désir intense de réussir (pas juste un vague souhait).
  2. Fixe-toi des objectifs clairs et fais-toi un plan précis pour y arriver (il va changer en cours de route).
  3. Acquiert toutes les connaissances nécessaires à la réalisation de ton but.
  4. Cultive tes relations humaines. Tu ne peux réussir seul.
  5. Bâtis-toi un réseau de contacts digne d’un premier ministre.
  6. Travaille! Travaille! Travaille! Et travaille encore!
  7. Malgré les embûches, n’abandonne-pas tant que tu n’auras pas atteint ton objectif! (la persévérance est de mise)
  8. Fais de l’autosuggestion et de la visualisation.
  9. Apprends à gérer ton stress et tes peurs.
  10. Fais en sorte que tes actions soient bénéfiques pour tous les gens que tu côtoies.

Voilà, grosso modo, la recette.

Maintenant, arrêtez de vous poser des questions et passez à l’action!

Le succès est garanti!

Guy

Les vertus du cold call

« Vous devrez faire de la sollicitation directe, du « cold call ».

C’était comme si je venais d’annoncer à ce candidat-vendeur que, quotidiennement, il devrait étendre dix voyages de terre à la petite pelle…

Cette scène se passait il y a vingt ans, lors d’une entrevue de sélection avec un candidat dont le CV vantait abondamment ses qualités de vendeur et de développeur. Il sembla très déçu et le mot est faible, lorsque je lui annonçai que le poste disponible consistait surtout à faire de la sollicitation directe.

En savoir plus

Être occupé, pour ne pas être préoccupé!

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Être occupé, pour ne pas être préoccupé!

Dans le monde des affaires, il y a une règle non écrite qui prétend que pour maximiser sa survie et sa longévité (je parle toujours du fait d’être en affaire), il faut avoir au moins cinq (5) produits à offrir. Le chiffre cinq peut aussi s’appliquer au nombre de divisions ou de segments de marché qui est visé par l’entreprise. Bref, le “cinq” produits, divisions ou segments de marché permet d’équilibrer le momentum et de “garantir” une réussite à long terme.

L’impact d’une telle stratégie est facile à comprendre. Si à un moment donné, une division connaît des difficultés, les quatre autres permettront à l’entreprise de traverser cette période sans trop de problème. C’est pourquoi, par exemple, Bombardier fabrique plusieurs types d’avions et Quebecor a plusieurs divisions allant du câble à différents types de média.

Voilà pour ce principe d’affaires.

Dans nos vies personnelles, le même principe peut s’appliquer. Si vous voulez être heureux et maximiser votre longévité de “bonheur”, je vous recommande le principe du “cinq projets”. Ça peut être des projets personnels ou professionnels ou un mélange des deux. Le fait d’avoir plusieurs “choses” qui stimulent votre pensée vous permet d’être occupé au lieu d’être préoccupé.

Le fait d’être occupé mentalement peut faire toute la différence entre la sérénité d’esprit ou une angoisse existentielle. La théorie prétend même que plus vous avez de projets en marche, plus vous êtes heureux. Le chiffre cinq n’est que la référence de départ pour un bonheur durable. Un de vos projets se termine? Il faut en démarrer un autre rapidement. C’est une roue qui tourne et c’est l’fun.

Le principe est simple. L’esprit pense continuellement et il est extrêmement difficile de l’arrêter. Lorsque votre esprit est occupé à élaborer des plans, à penser à des solutions et à avoir une vision sur l’aboutissement et la réalisation de vos projets, il n’aura pas le temps de s’inquiéter et d’angoisser pour des situations qui “pourraient” potentiellement arriver.

Ça fonctionne peu importe votre âge ou votre statut social. Que vous soyez actif ou même retraité, si vous avez cinq projets (parfois plus) vous serez, à coup sûr, épanoui.

Par exemple: Récemment, j’ai rencontré un homme d’affaires très heureux qui, 1- s’occupe du développement de son entreprise, 2- prépare la construction d’un bloc appartement, 3- joue de la musique le weekend, 4- rénove son condo en Floride, 5- est nouveau grand-papa et s’occupe de sa progéniture une fois semaine.

En voici un autre: Je connais aussi une retraitée très heureuse qui: 1- fait du bénévolat une fois semaine à l’hôpital, 2- joue au golf chaque mercredi, 3-suit un cours à l’université, 4- rencontre son groupe d’amies chaque semaine, 5- siège sur le conseil d’administration de son immeuble à condo.

Je suis certain que vous connaissez aussi ce genre de personnes qui semblent avoir le bonheur facile. La réalité, c’est peut-être parce qu’elles ont appris à remplir leur vie de différents projets qui les stimulent.

Peu importe votre situation actuelle, si vous êtes trop préoccupé par ce qui pourrait vous arriver,  essayez donc le concept d’avoir cinq (5) projets en marche. Vous découvrirez que vous êtes plus près du bonheur que vous le croyez.

J’ai les miens (et même plus). Quels sont les vôtres?

Être entrepreneur!

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Être entrepreneur!

En début de semaine débutait l’émission – Dans l’œil du Dragon. Pour une sixième saison, cinq entrepreneurs québécois, dont notre nouvelle conférencière Christiane Germain, rencontrent des futurs entrepreneurs qui viennent leur présenter, tour à tour, leur projet d’affaires dans le but de les inciter à y investir le maximum d’argent possible.

La formule plaît, c’est certain! Que ce soit par voyeurisme ou parce qu’on rêve de partir en affaires soi-même, le fait de voir des gens prendre leur courage à deux mains et se présenter devant les dragons et plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs est assurément très inspirant. Même lorsqu’ils se font éjecter rapidement. En savoir plus

Des entrepreneurs, il n’y en a pas qu’au Québec. Vous voulez en savoir plus sur l’une des marques les plus connues au monde? Voici l’histoire peu banale de Phil Knight, le fondateur de Nike.

A peine sorti de sa “business school”, le jeune Phil a une vision : il lancera son entreprise et importera aux États-Unis des chaussures de sport japonaises haut de gamme, mais à bas prix.

En savoir plus

Six conseils pour faire exploser vos revenus!

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Six conseils pour faire exploser vos revenus!

Je le sais, comme beaucoup de gens vous aimeriez bien augmenter vos revenus et gagner plus d’argent. Sinon, pourquoi achetez-vous des billets de loterie?

J’estime (c’est très personnel et aucunement scientifique) que 25% des gens veulent faire plus d’argent, augmenter leurs revenus et sont prêts à poser des gestes concrets pour y arriver. Que ce soit en faisant de longues études, du temps supplémentaire, en partant en affaires ou en investissant dans l’immobilier, peu importe, toutes ces actions ne visent en fin de compte qu’à faire plus d’argent. Dans quel but? Pouvoir en jouir de toutes les façons possibles et surtout acheter la paix de l’esprit.

Pour les autres 75%, ils passent leur vie à faire tout ce qu’ils peuvent pour économiser le plus d’argent possible afin de ne pas en manquer. Que ce soit en l’accumulant dans des REER et/ou en surveillant toutes les ventes à rabais, l’objectif est le même: Ne pas en manquer!

Les uns ne sont pas plus intelligents que les autres (même si plusieurs le croient), c’est juste une façon de voir.

Si vous êtes dans la première catégorie, voici 6 petits conseils pour augmenter vos revenus :

1- Décidez combien vous voulez gagner et combien vous voulez valoir.

Tout part de cette décision. Quel est votre objectif? Que voulez-vous au juste? Que voulez-vous faire pour y arriver? Et quand voulez-vous le réaliser? Prenez ces décisions, inscrivez-les quelque part, passez à l’action et regardez les choses se réaliser.

2- Voyez grand.

Rares sont les gens qui finissent par réaliser plus que ce qu’ils voulaient au départ. Par expérience d’un gars qui a réalisé tout ce qu’il a voulu (non sans embûches), je m’en veux un peu de ne pas avoir visé encore plus haut parce ce qu’à la lumière de ce que je sais maintenant (que tout ce qu’on veut se réalise), si j’avais visé plus haut, j’aurais réalisé plus. Voyez grand et visez haut, vous ne le regretterez jamais.

3- Dressez-vous un plan pour y arriver, travaillez et ne le suivez pas.

Il est important de vous dresser un plan pour arriver à vos objectifs, mais dans le fond, ça sert uniquement à satisfaire votre banquier et vous calmer l’esprit. Dans les faits, à peu près rien ne se passera comme vous l’aurez planifié, mais un plan est quand même nécessaire pour que vous puissiez amorcer les choses. Pour le reste, la vie se chargera de vous faire rencontrer les bonnes opportunités aux bons moments.

4- Faites-vous connaître ou faites connaitre votre produit par un maximum de gens.

Utilisez tous les réseaux possibles (pas uniquement les sociaux) pour divulguer la “bonne nouvelle”. Le succès appartient à ceux qui sont les plus connus. Il y a des tonnes de produits révolutionnaires qui sèchent dans le sous-sol de leurs inventeurs parce qu’ils n’ont pas réussi à les mettre en marché. À titre d’exemple, demandez à Céline Dion ce que l’impact de ses apparitions à la télé ont changé dans sa carrière ou encore à quelqu’un qui est passé à La Voix ou à Tout le monde en parle. Tout change du jour au lendemain.

5- Innovez, inventez, soyez le premier.

Le mot “nouveau” est celui qui est le plus accrocheur dans l’esprit des gens. Écrivez “nouveau” dans une publicité quelconque et celle-ci sera plus vue et plus lue que les autres. Démarquez-vous par quelque chose qui innove et améliorez sans cesse votre offre.

6- Arrêtez de penser à l’argent!

Pensez tout le temps à la façon dont votre travail/produit pourrait le mieux bénéficier à ceux qui vous paient. Il faut toujours se souvenir que l’argent est une conséquence et non une cause. Vous aurez tout l’argent que vous voulez à condition que vos pensées et vos actions soient orientées à combler ou à améliorer un besoin quelconque.

Vous aimeriez en savoir plus? L’Académie du Travailleur Autonome pourra répondre à toutes vos questions. Tous les détails du programme de l’ATA juste ici.