Maxime Pedneaud-Jobin
conférencier, collaborateur spécial à La Presse,
auteur et ancien Maire de Gatineau

Peu de politiciens d’aujourd’hui ont fait face à autant de crises durant leur mandat que Maxime Pedneaud-Jobin, conférencier : Inondations en 2017, tornade en 2018, inondations à nouveau en 2019, trois des cinq pires pluies diluviennes depuis 100 ans à Gatineau, sans compter une vie politique municipale toujours intense.

Malgré les crises, sous sa direction, la Ville de Gatineau a mis en place de nombreuses politiques, ententes et stratégies innovantes qui définissent le nouveau rôle des villes : politique d’économie sociale, cadre de référence en itinérance, développement de nouveaux programmes avec l’UQO, lutte contre les changements climatiques, politique d’égalité, programme de gestion des matières résiduelles, révision des règlements d’urbanisme, vivre-ensemble, etc. D’ailleurs, en 2021, Gatineau s’est hissée au premier rang des meilleures villes canadiennes où faire du vélo.

Avant la politique, Maxime a contribué à la relance de la Laiterie de l’Outaouais, une immense mobilisation régionale pour un projet d’économie sociale. En 2020, il a publié Passer de la ville à la cité, faire place à la participation citoyenne, l’expérience de Gatineau.


Les conférences de Maxime Pedneaud-Jobin :

  • Durée : de 30 à 45 minutes + période de questions, adaptable.
  • Disponible en français et en anglais.
  • Un appel préparatoire est prévu afin d’adapter le contenu de la conférence.

Pour une réforme du monde municipal

Les villes pourraient être des moteurs puissants pour lutter contre les changements climatiques, pour développer l’économie, pour lutter contre l’itinérance, pour mieux intégrer les nouveaux arrivants ou encore pour faire la promotion de la culture québécoise. Mais les villes d’aujourd’hui sont régies par des règles adoptées il y a un siècle et demi, de sorte qu’elles ont une main attachée dans le dos (une fiscalité déficiente) et un boulet attaché au pied (un cadre légal déficient). Il y a urgence de réformer les villes.

Toutes les organisations, toutes les entreprises doivent s’intéresser à ce qui se passe dans les villes car elles influenceront l’avenir comme jamais auparavant.


Gestion de crise

Inondations, tornade, pluies diluviennes, crises politiques, etc. Peu de politiciens ont eu à gérer autant de crises en si peu de temps. Dans cette conférence, Maxime Pedneaud-Jobin abordera les points suivants :

  • Les caractéristiques qui définissent un bon leader en situation de crise;
  • Une bonne organisation en situation de crise, c’est quoi?
  • La gestion du risque, avant, pendant et après la crise;
  • La Gestion de crise : les clés du succès.

Économie sociale

Propriété locale, expertise locale, profits locaux et gestion d’un bien public par d’autres acteurs que l’État : l’économie sociale fait des miracles, elle peut satisfaire la droite comme la gauche! Dans cette conférence, Maxime Pedneaud-Jobin vous présente des exemples concrets de succès économiques et sociaux grâce à la présence des citoyens au cœur de l’économie.


Participation citoyenne

Au 21e siècle, on ne peut plus faire abstraction des citoyens: ils sont plus instruits et plus informés que jamais. Ils veulent comprendre les actions des gens qui les interpellent, ils veulent contribuer à l’avancement de leur communauté. C’est en leur faisant de la place que nous renouvellerons la démocratie, et même l’économie.

​Alors comment mobiliser les citoyens? Quels sont les avantages et les risques pour l’État (et pour l’entreprise) d’inclure les citoyens dans son quotidien. Dans cette conférence, l’auteur de Passer de la ville à la cité, faire place à la participation citoyenne répondra à toutes ces questions.

Biographie de Maxime Pedneaud-Jobin :

Collaborateur à La Presse depuis août 2022 et Conseiller municipal de 2009 à 2013, Maxime Pedneaud-Jobin, conférencier a été maire de Gatineau et chef d’Action Gatineau de 2013 à 2021, année où il décide de ne pas se représenter. Ses mandats ont été marqués par une plus grande présence de Gatineau sur la scène nationale.

​Sous son leadership, la ville de Gatineau a mis en place plusieurs politiques, ententes et stratégies innovantes qui définissent le nouveau rôle des villes : politique d’économie sociale, cadre de référence en itinérance, entente pour le développement de nouveaux programmes avec l’UQO, plan de lutte aux changements climatiques, politique d’égalité, programme ambitieux de gestion des matières résiduelles, révision des règlements d’urbanisme, table de concertation sur le vivre-ensemble, etc. Gatineau sera également déclarée meilleure ville vélo au Canada. En tant que maire, il fera face à un nombre impressionnant de crises d’origine climatiques : inondations 2017, tornade 2018, inondations 2019 et trois des cinq pires pluies diluviennes des 100 dernières années à Gatineau.

Citoyen engagé, avant la politique il a notamment contribué à la relance de la Laiterie de l’Outaouais. Maxime Pedneaud-Jobin, conférencier détient une maîtrise en développement régional à l’Université du Québec en Outaouais. Avant la politique, il a œuvré pendant cinq ans comme adjoint au PDG de l’Agence de la santé et des services sociaux de l’Outaouais. En 2020, il a publié Passer de la ville à la cité, faire place à la participation citoyenne, l’expérience de Gatineau, aux Éditions David et en 2023, il a publié son second livre, Libérez les villes : pour une réforme du monde municipal, aux Éditions XYZ.

Reconnaissances de Maxime Pedneaud-Jobin :

  • Prix de la personnalité élue de l’année 2015, octroyé par la Ligue d’action civique pour souligner sa contribution à la réhabilitation de la politique municipale.
  • Prix Régis-Laurin 2019, lauréat dans la catégorie « élu-e » pour sa contribution significative à la cause du logement social et communautaire et pour le rôle prépondérant qu’il joué en vue de faire de Gatineau une ville inclusive.
  • Médaille Gérard-Lesage 2022, « distinction institutionnelle attribuée à des personnes de la collectivité qui collaborent hautement au développement et au rayonnement du milieu régional, ainsi qu’aux valeurs institutionnelles de l’Université du Québec en Outaouais. »
  • Médaille de bronze 2022, décerné par le mouvement national des Québécoises et Québécois sous recommandation de la Société nationale des Québécois de l’Outaouais
  • Prix Jean-Paul-L’Allier 2022 de l’Ordre des urbanistes du Québec. Ce prix honore un élu québécois qui s’est distingué par sa vision, son leadership et ses réalisations en urbanisme et en aménagement du territoire.

THÈMES :

  • Gestion de crise
  • Leadership
  • Communication et médias
  • Participation citoyenne
  • Mobilisation

BESOINS TECHNIQUES :

  • Micro-casque sans fil ou micro-cravate
  • Lutrin

SES LIVRES :

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Maxime Pedneaud-Jobin - Conférencier, collaborateur spécial à La Presse et ancien Maire de Gatineau
Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Maxime Pedneaud-Jobin - Conférencier, collaborateur spécial à La Presse et ancien Maire de Gatineau

À ÉCOUTER :

SES CHRONIQUES :

Consulter son texte « Les politiciens qui font du bien« 
du 16 mars 2023 sur la gestion de crise.

Maxime Pedneaud-Jobin en conférence :

Extrait de sa conférence « Attention : les villes changent (et cela concerne tout le monde)! », présentée en octobre 2023

Entrevues avec Maxime Pedneaud-Jobin :

Entrevue avec Maxime Pedneaud-Jobin : Susciter l’implication

Entrevue qu’il qualifie comme « l’une des meilleures de sa vie » : « Gérer le chaos » avec Rose-Marie Charest et Stéphane Bureau, dans laquelle il échange sur le rôle des villes et des élus en situation de crise.

Ce que nos clients en disent :

« La conférence a été un franc succès. Maxime a même eu droit à une standing ovation ! À un Sommet sur la fiscalité municipale, il faut quand même le faire. »

Bureau des relations gouvernementales et municipales

« La conférence était sans aucun doute à la hauteur de nos attentes. Les éléments présentés par le conférencier étaient pertinents, simples et illustraient bien son propos. [Son] humanisme était palpable durant toute la soirée et a su rejoindre et retenir l’attention même des personnes les moins intellectuelles! »

Comité Rouge la Vallée