David Heurtel, Conférencier société, environnement et immigration

David Heurtel, conférencier, est avocat-conseil au sein du groupe Environnement, énergie et changements climatiques chez Fasken. Avant de se joindre au cabinet, David a fait carrière au sein du gouvernement du Québec. Il a occupé le poste de ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques de 2014 à 2017 et le poste de ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion de 2017 à 2018. Il a aussi occupé divers postes de direction, notamment à titre de président-directeur général du Parc Olympique de Montréal. Par ailleurs, David enseigne en administration publique à titre de Public Administration Scholar in Residence à l’Université Concordia et est analyste politique, au 98,5 FM Montréal, CBC News Network’s Power & Politics, CJAD 800 et CTV News Montreal.

Fort de cette vaste expérience, il a acquis une grande expertise en gestion, communications stratégiques, relations gouvernementales, ainsi qu’en matière environnementale et immigration. David met à profit son savoir-faire, de même que sa connaissance du marché, au bénéfice des clients en ce qui a trait, notamment, aux conséquences de la modernisation de la LQE sur leurs affaires, au développement de projets industriels assujettis à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement et relativement aux enjeux d’acceptabilité sociale qui en découlent, sur l’application du Système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre du Québec (SPEDE) et sur les transactions à effectuer sur le marché du carbone conjoint Québec-Californie. Il conseille également les clients quant à l’application des programmes d’immigration au Québec, notamment à l’égard de la main-d’œuvre qualifiée.

David est très engagé au sein de sa communauté. Il est président du conseil d’administration de l’organisme communautaire Ali et les Princes de la Rue et est membre du conseil d’administration d’Écotech Québec, la grappe industrielle des technologies propres. Il a été membre du conseil d’administration du Quartier des spectacles et a été, notamment, président du Conseil d’administration de Québec Cinéma, vice-président des enjeux socio-économiques de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal, administrateur de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal et membre du comité de développement de l’Est de Montréal.


Les conférences de David Heurtel :

  • Durée : environ 60 minutes, adaptable
  • Disponibles en Français et en anglais / Available in French and English
  • Un appel préparatoire est prévu afin de choisir et adapter le contenu de la conférence.

PÉNURIE DE MAIN D’ŒUVRE ET IMMIGRATION : Les enjeux, risques et opportunités

Durant les 10 prochaines années, le Québec aura à combler plus d’1,3M d’emplois dans tous les secteurs, qualifiés ou non, répartis dans toutes les régions.

Au moins 20% de ces emplois seront comblés par des personnes issues de l’immigration.

La pénurie de main-d’œuvre est un risque majeur auquel font face un nombre grandissant d’entreprises.

Les entreprises font face à une véritable guerre de talents à l’échelle mondiale.

  • Comment développer une stratégie de recrutement à l’échelle nationale et internationale
  • Savoir naviguer efficacement les différentes procédures d’immigration fédérale et provinciale
  • Implanter une stratégie de relations gouvernementales pour obtenir des mesures adaptées à votre réalité et pour profiter du financement disponible
  • Mettre en place des mesures d’intégration de francisation et de rétention afin de maintenir les nouveaux talents en entreprise

RESPONSABILITÉ SOCIALE DES ORGANISATIONS ET ACCEPTABILITÉ SOCIALE DES PROJETS : Une réalité incontournable

De nos jours, la gestion d’une organisation ainsi que la réalisation d’un projet de développement implique la prise en compte de la responsabilité sociale et de l’acceptabilité sociale, ce qui représente un défi de taille.

On observe un réel engouement pour la responsabilité sociale des entreprises, définie comme étant l’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG) dans la gestion des organisations et la sélection des projets . La gouvernance des entreprises ainsi que les impacts environnementaux et sociaux de leurs activités sont maintenant examinés par les consommateurs et les marchés financiers. De ce fait, la performance des organisations, incluant l’obtention de financement pour leurs projets, repose sur la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière de développement durable, de responsabilité sociale d’entreprise et d’acceptabilité sociale.

Au Québec, l’acceptabilité sociale représente un enjeu déterminant pour toute organisation, et ce, peu importe le secteur d’activités. En effet, l’acceptabilité sociale ne se limite pas au domaine de l’environnement, auquel elle est souvent associée, mais transcende aujourd’hui tous les secteurs : minier, énergétique, industriel, immobilier, bancaire, municipal, santé, etc.

Ces dernières années, on remarque une augmentation du nombre de projets retardés, voire stoppés, par le phénomène de l’acceptabilité sociale, puisqu’il n’est plus « acceptable » de s’imposer sur une communauté, il faut s’intégrer et s’harmoniser à celle-ci. De plus en plus, les citoyennes et citoyens exigent que les projets se déploient en collaboration avec les communautés locales, régionales et autochtones dans le cadre d’un large processus de consultation et d’information transparent.

Cela étant dit, la responsabilité sociale et l’acceptabilité sociale sont désormais des composantes indispensables de gestion d’une organisation et de tout projet.

Cette conférence vous permettra d’en apprendre davantage sur les éléments qui doivent faire partie de votre planification stratégique et de votre tableau de bord. Ces derniers faciliteront votre analyse des risques liés à la responsabilité sociale et à l’acceptabilité sociale.


COMMENT DÉVELOPPER ET MAINTENIR DE BONNES RELATIONS AVEC LES GOUVERNEMENTS

L’état est omniprésent dans la vie des organisations. Que ce soit au niveau municipal, provincial ou fédéral, de bonnes relations avec les représentant(e)s politiques et l’administration publique sont essentielles tant pour le développement de partenariat qu’en moment de conflit.

Que ce soit pour des enjeux notamment de financement, de développement de projet, de permis ou d’autorisation, consultation publique, négociation et règlement de différend ou gestion de crise en passant par le lobbying, il est essentiel de développer et d’entretenir de bonnes relations et de maintenir un canal de de communications ouvert tant avec les élus, leurs équipes ainsi qu’avec l’administration publique.

Cette conférence permet de mieux cerner comment développer et/ou améliorer des relations stratégiques efficaces et productives avec les différents aspects, niveaux et organismes de l’état.


Biographie de David Heurtel :

David Heurtel, conférencier, est avocat-conseil au sein du groupe Environnement, énergie et changements climatiques. Avant de se joindre au cabinet, David a fait carrière au sein du gouvernement du Québec. Il a occupé le poste de ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques de 2014 à 2017 et le poste de ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion de 2017 à 2018.

À titre de ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel a mené de front plusieurs actions visant la protection de l’environnement et la revitalisation durable du territoire. Il a piloté le dossier de la modernisation de la Loi sur la qualité de l’environnement (« LQE »), l’adoption du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) et a institué un premier régime législatif au Québec pour la protection des milieux humides. Il a été l’instigateur de la Politique de protection des sols et de réhabilitation des terrains contaminés et son Plan d’action 2017 – 2021, une première en la matière en plus de 20 ans. Il a été très actif sur la scène canadienne à titre de président du Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME) en 2015 et 2016 et il a mené le dossier de liaison du marché du carbone Québec-Californie à celui de l’Ontario en 2017. Sur la scène internationale, David a représenté le Québec notamment lors de la Conférence des parties (COP) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques à Lima (COP20), à Paris (COP21) et à Marrakech (COP22). De plus, il a été à la tête d’une mission dans l’Ouest américain et à Mexico, dans le cadre de la mise sur pied du marché du carbone Québec-Californie. Diverses mesures ont été mises en place sous sa direction à titre de ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, dont la refonte du nouveau Règlement sur l’immigration au Québec, entré en vigueur en août 2018.

Fort de cette vaste expérience, il a acquis une grande expertise en matière environnementale et en droit de l’immigration. David met à profit son savoir-faire, de même que sa connaissance du marché, au bénéfice des clients en ce qui a trait, notamment, aux conséquences de la modernisation de la LQE sur leurs affaires, au développement de projets industriels assujettis à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement et relativement aux enjeux d’acceptabilité sociale qui en découlent, sur l’application du Système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre du Québec (SPEDE) et sur les transactions à effectuer sur le marché du carbone conjoint Québec-Californie. Il conseille également les clients quant à l’application des programmes d’immigration au Québec, notamment à l’égard de la main-d’œuvre qualifiée.

David Heurtel a débuté sa carrière au sein d’un cabinet québécois à titre d’avocat en droit administratif et en environnement. Il a occupé divers postes de direction, notamment à titre de président-directeur général du Parc Olympique de Montréal. Par ailleurs, David enseigne en environnement, changements climatiques, immigration et communications à titre de Public Administration Scholar in Residence à l’Université Concordia.

David est très engagé au sein de sa communauté. Il a été membre du conseil d’administration du Quartier des spectacles et a été, notamment, président du Conseil d’administration de Québec Cinéma, vice-président des enjeux socio-économiques de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal, administrateur de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal et membre du comité de développement de l’Est de Montréal.

Besoins techniques

Micro-casque sans fil

Petite table ou lutrin (pour déposer notes et bouteille d’eau)

Pas de support visuel