Nic Dumesnil… L’après Everest

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Nic Dumesnil... L'après Everest

Je suis revenu au pays depuis tout juste quelques mois. Après près de 4 ans en Afrique de l’Ouest et mon expédition avortée vers le sommet du mt. Everest, je me retrouve à Montréal. Cette ville qui était auparavant presque sans secrets pour moi m’apparaît un peu différente maintenant. Je dois réapprendre à la connaître. Rien n’est jamais parfait, mais une place sans tremblements de Terre, sans avalanches et sans crevasses est d’emblée plus agréable.

La poussière de mon expédition étant retombée, je réalise aussi que j’ai faim. J’ai faim de nouveaux défis et de nouveaux projets. C’est mon carburant. Avoir des objectifs me permet de foncer et de progresser. Il ne faut pas se tromper par contre, quand je parle d’objectifs, il n’est pas obligatoire que ce soit le mt. Everest. Des petits objectifs de vie au quotidien sont tout aussi importants, voire essentiels.

Je me concentre donc sur mon projet photographique. J’ai peaufiné mes conférences aussi. Je passe du temps avec ma famille et mes proches que j’ai probablement un peu négligés dans les dernières années. J’ai aussi fait mon premier triathlon sprint la fin de semaine dernière. Je commence tranquillement à planifier une montagne pour l’été prochain. L’appel des cimes est puissant.

La persévérance, la motivation et la détermination dans les petits comme dans les grands défis permet d’atteindre des sommets personnels et, surtout, dans les grandes montagnes comme les petites, c’est un pas à la fois qu’on avance.

Et vous ? Quels sont vos objectifs ? Quels sommets atteindrez-vous ?

Pour en savoir plus au sujet des conférences de Nic, c’est ici.

Source image : Nic Dumesnil

Soyez extraordinaires!

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Soyez extraordinaires!

La réflexion d’Hugo

En cette période d’austérité où nous entendons sur toutes les plateformes médiatiques que l’économie est en chute et que les temps sont durs, comment devons-nous réagir?

Voyons ici la question selon différents angles. D’abord, notre réflexe en période austère pourrait nous amener à mettre les freins, à s’arrêter. Alors que l’attitude à adopter est inverse. Chaque épreuve ou moment plus sombre doit être vu comme une occasion de se dépasser et de réussir là où les autres abandonnent.

En effet, quand les choses vont bien, nous n’avons pas à mettre autant d’efforts. Nous vaquons à nos occupations sans trop nous questionner et la routine s’installe. Ainsi, nous économisons nos énergies et nous gérons nos efforts. Tout cela est parfaitement normal.

Par contre, dans les moments difficiles ou en situation de crise, nous devons faire preuve d’initiative, de discipline, d’engagement, de persévérance. Nous devons surtout croire en notre capacité à saisir l’opportunité et à en faire une situation qui nous permettra d’exprimer notre plein potentiel.

Le succès demande de l’effort. Cet effort nous sort de notre zone de confort et nous pousse à vivre toute une panoplie d’émotions. Apprenons à utiliser ces bouleversements comme levier de changement et de dépassement, car au fond le succès par de soi.

Je vous laisse sur cette citation : la différence entre être ordinaire et extraordinaire, c’est l’extra. Soyez extraordinaire!

Hugo

Pour en savoir plus sur les conférences d’Hugo, c’est ici!

Source image