Un truc de vente qui n’en est pas un!

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Un truc de vente qui n'en est pas un!

Vous êtes en affaires ou dans la vente et vous recherchez une astuce pour vous aider à augmenter vos ventes? Eh bien voici un truc de vente qui n’en est pas un.

FAITES-VOUS CONNAÎTRE!

Votre réseau d’influence demeure, selon moi, un des meilleurs outils pour vendre ce que vous avez à vendre. Que vous maîtrisiez ou non des techniques de vente (c’est quand même mieux d’en maîtriser), le seul fait d’être “connu” augmentera automatiquement vos possibilités de vendre. Je ne parle pas ici de magie. Je parle simplement de la loi des nombres, de simple mathématique. Donc, cherchez toujours à augmenter votre liste de noms.

Exemple: Vous avez un nouveau produit à présenter à vos clients et vos clients potentiels. Vous souhaitez évidement leur faire savoir. Que ce soit par la poste, courriel, fax (ça existe encore) ou autres, vous voulez faire connaître cette nouveauté à votre réseau de contacts. C’est ça, la vente. Si votre liste compte 1000 noms, c’est seulement environ 5% de ces 1000 personnes qui procéderont peut-être à un achat. Mais si vous envoyez votre information à 10,000 personnes, c’est toujours le même 5% des gens qui réagiront.Pas besoin d’avoir la tête à Papineau pour comprendre le principe.

Revenons à votre quotidien. En tant que vendeur, votre travail consiste, entre autres, à augmenter continuellement votre liste de contacts. Pour ce faire, vous devez être en mode “recherche de noms” en permanence. Au travail, au resto, dans vos sorties mondaines, vos loisirs, dans l’ascenseur, la salle d’attente, etc… vous devez constamment sourire, vous présenter, serrer des mains, aborder la conversation et faire que cette nouvelle personne vous donne son nom et ses coordonnées. Certains vont appeler ça du PR, d’autres, du réseautage, peu importe.

C’est cette action, de rencontrer des gens sans arrêt, qui déterminera votre succès futur. “Never eat alone”, me disait un ami. “Bâtis-toi un réseau de contacts digne d’un premier ministre”, me disait un autre. “Dis-moi qui te connait et je connaîtrai ton niveau de réussite.

Bon réseautage!

Source image

Revenir aux blogues

Laisser un commentaire