Des anecdotes santé qui font du bien

Conférenciers Québec, Formation, Motivation et Team Building - Formax - Des anecdotes santé qui font du bien

Parfois, ce sont les histoires les plus banales qui peuvent nous faire du bien et nous récompenser pour nos efforts pour perdre du poids et améliorer notre santé. Depuis les 10 dernières années, ma conjointe et moi avons vécu et ressenti, à plusieurs reprises, ce genre de petits bonheurs qu’il fait bon se remémorer, à l’occasion. Peut-être vous feront-ils du bien à vous aussi :

  • Dans le passé, chaque fois que j’allais dans un magasin pour m’acheter un habit, je voyais le vendeur qui faisait un « scan » de ma silhouette et me dirigeait automatiquement vers les vêtements pour poids lourds. Je garde un excellent souvenir de la première fois qu’un vendeur a regardé ma nouvelle silhouette et m’a dit : « Vous prenez du 40 de veston? » Yahoo! Quel plaisir intérieur.
  • Ou encore la fois où dans un avion de Air Canada Jazz, une extension de ceinture laissée par le passager qui me précédait traînait sur le siège. Lorsque j’ai remis l’extension de ceinture à l’agente de bord, elle m’a dit : « Vous n’avez pas besoin de ça vous! » Plus maintenant Madame, répondis-je intérieurement.
  • Ainsi que la fois où ma conjointe et moi, lors d’un voyage, avons été témoin d’un couple vraiment obèse, devoir renoncer à faire de la plongé en apnée parce que les vestes de flottaison n’étaient pas assez grandes. Les nôtres nous faisaient très bien!
  • Ou encore la fois où, sur un tressasse à Montréal, la chaise en pvc de piètre qualité d’un resto bondé de monde, s’est effondrée sous le poids d’une grosse madame. Tout le monde a bien ri (et nous aussi), mais je me rappelais la fois où ça m’était déjà arrivé. Pauvre Madame! Mais moi, ça ne m’arrivera plus.

Peu importe le nombre de livres/kilos que vous perdrez, je vous garantis que vous vivrez ce genre de situations et que vous prendrez beaucoup de plaisir à vous les remémorer.

*Notez que mon teint sur les photos ne dépendait que du changement de saison, j’aurais pu le faire photoshopper, mais bon, je suis pâle en hiver et bronzé en été, que voulez-vous!

Revenir aux blogues

Laisser un commentaire